Comment se débarrasser des pensées négatives ?

Comment se débarrasser des pensées négatives ?

par | Jan 14, 2021 | Mieux-être, Premiers secours psychologiques pour les adultes | 0 commentaires

emplacement fenêtre

Bienvenue sur ComMemories ! Si vous êtes nouveau ici et que vous êtes parents, vous voudrez sans doute recevoir votre ebook " 3 Conseils indispensables à tous les parents pour aider vos enfants à mieux gérer leurs émotions " : cliquez ici pour le recevoir gratuitement. 

Merci de votre lecture et à très vite sur ComMemories !

Les pensées négatives peuvent arriver dans la journée, la semaine et c’est normal. Mais parfois ces pensées négatives peuvent être persistantes, démotivantes et avoir un impact néfaste sur notre santé physique et mentale. Aujourd’hui, je vous explique comment vous débarrasser des pensées négatives.

N°1 : Identifiez la cause.

Vous avez des pensées négatives ? Il est important d’en trouver la cause. Est-ce que c’est parce que vous avez trop de travail en ce moment ? Est-ce que c’est en raison de tensions dans votre équipe de travail ou dans votre famille ? Est-ce que c’est parce que vous êtes dans l’attente d’une nouvelle ? Est-ce à la suite d’un échec ? Ou au contraire à la suite d’une réussite ? Car oui, les réussites peuvent parfois faire peur et provoquer des émotions et pensées négatives. Prenez un moment uniquement pour vous. Allez vous asseoir, fermer les yeux, respirer profondément et essayer d’identifier la cause de ces pensées négatives. Vous pouvez si vous le souhaitez prendre des notes.

N°2 : Remettez vos pensées négatives en question.

Une fois que vous avez identifié les causes de ces pensées négatives, il va être indispensable de les remettre en cause. Par exemple, si vous avez des pensées négatives parce qu’en ce moment vous avez énormément de choses à faire et que vous n’arrivez pas tout faire, vous pouvez vous dire : « Je suis incapable de finir ce dossier à temps, je suis incapable de terminer la présentation pour la réunion de la semaine prochaine. Je ne sers vraiment à rien, je suis nul ». Quand vous avez ce genre de pensée qui arrive, arrêtez ce que vous faites, fermez les yeux et respirez profondément. Ensuite, faites une pause en allant prendre un café, un thé ou simplement en allant vous aérer l’esprit dans une autre pièce ou à l’extérieur. Et quand vous allez reprendre ce que vous faisiez, posez-vous les questions suivantes :

  • Est-ce que je suis vraiment nul ?
  • Est-ce que je ne sers vraiment à rien ?
  • Est-ce que tout ça, c’est vrai ?

Ensuite, trouver des arguments pour contrer les pensées négatives que vous avez, par exemple : « Non, je ne suis pas nul. Mes collègues sont contents de moi, mon manager aussi et on me fait confiance. C’est juste qu’en ce moment, j’ai beaucoup plus de travail que d’habitude, je suis tout seul pour tout faire et c’est difficile ». En trouvant des contre arguments à vos pensées négatives et en ayant un point de vue différent sur la situation, vous allez pouvoir faire partir les pensées négatives. C’est normal quand on a trop de travail, quand on est stressé ou quand on est déçu d’avoir des pensées négatives. Par contre, il faut éviter qu’elles ne s’ installent et pour éviter ça, vous allez pouvoir les contrer avec des arguments. Face à ses arguments, les pensées négatives n’ont rien d’autre à dire puisque c’est vrai, en ce moment vous avez trop de travail, vous êtes seul pour tout faire et c’est compliqué pour une seule personne de faire autant de choses. J’ai pris l’exemple du travail, mais je vous invite à réfléchir à des arguments que vous pouvez utiliser contre vos pensées négatives, peu importe la situation que vous vivez en ce moment.

N°3 : Prenez soin de votre santé physique et mentale.

Quand on pense de façon négative, c’est généralement le signe que quelque chose ne va pas. On peut avoir trop de travail, trop de choses à faire en rentrant à la maison, mais pas assez de travail, on ne nous donne pas assez de responsabilités, on nous sous-estime, etc. Sachez que c’est normal de ressentir des pensées négatives et ce n’est pas une fatalité. C’est même plutôt un bon signe, car cela veut dire que vous êtes arrivés à un point où votre santé mentale en prend un coup. Ce qui veut dire qu’il va falloir ralentir. Quand les pensées négatives arrivent, il est temps de vous dire : « Ok. Ce n’est pas mon état d’esprit habituel. Il faut que je m’arrête, que je me mette en pause et que je me repose ». Arrêtez ce que vous faites et allez marcher, lisez un livre, faites du sport, cuisinez un bon petit plat, allez prendre une tasse de café seul ou avec un ami, appeler vos amis, votre famille ou allez les voir et passez tous un bon moment ensemble.

Le fait de vous aérer l’esprit va vous permettre de penser à autre chose et vous allez voir que généralement on se sent beaucoup mieux après. On se sent plus calme et on a l’esprit plus clair. Le fait de prendre soin de votre mental aura des répercussions positives sur votre corps et inversement, le fait de prendre soin de votre corps aura des répercussions positives sur votre mental. Si ça peut vous aider, vous pouvez créer un journal de bord dans lequel vous noter toutes les pensées négatives que vous avez, mesurer la fréquence à laquelle elles arrivent, et surtout faire attention au moment où elles arrivent. Comme ça vous serez mieux préparé la prochaine fois qu’elles arriveront. Et le plus important : ne vous jugez pas. Nous avons tous des pensées négatives dans la journée ou la semaine suivant ce qu’on fait et ce qu’on vit. C’est tout à fait normal pour un être humain de ressentir des émotions négatives et d’avoir des pensées négatives. Mais sachez que vous avez des ressources que vous pouvez utiliser pour contrer ses pensées négatives et retrouver un mindset plus sain et positif.

Pour résumer :

Pour se débarrasser des pensées négatives :

  • N°1 : Identifiez la cause.
  • N°2 : Remettez vos pensées négatives en question.
  • N°3 : Prenez soin de votre santé physique et mentale.

Vous voulez aider votre enfant à mieux gérer ses émotions ?

Recevez le kit « J’apprends à gérer mes émotions », un kit simple, pratique et concret pour que vous puissiez aider votre enfant à mieux gérer ses émotions.
Cliquez ici pour en savoir plus

4 Partages
Partagez4
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez