Comment se libérer de ses angoisses ?

Comment se libérer de ses angoisses ?

par | Jan 12, 2021 | COVID-19, Mieux-être, Premiers secours psychologiques pour les adultes | 0 commentaires

emplacement fenêtre

Bienvenue sur ComMemories ! Si vous êtes nouveau ici vous voudrez sans doute recevoir votre accès à la Masterclass Coaching " 5 Etapes Décisives pour Guérir ses Blessures Emotionnelles, se Libérer de son Passé et Transformer sa Souffrance en Force pour Construire la Vie que l’on Désire " : cliquez ici pour le recevoir gratuitement. 

Merci de votre lecture et à très vite sur ComMemories !

Je ne connais personne qui n’a peur de rien, qui ne stresse jamais et qui est toujours zen. C’est normal d’être angoissé. Le problème, c’est que les angoisses peuvent nous empêcher de vivre normalement. Si c’est votre cas, je vais vous donner plusieurs conseils pour que vous puissiez vous libérer de vos angoisses.

N°1 : inspirez et expirez.

La première chose à faire pour vous libérer de vos angoisses, c’est de respirer profondément. En faisant ça, vous relaxez et relâchez votre corps, ce qui va avoir un impact sur votre mental. Quand on lâche prise physiquement, au bout d’un moment on lâche prise mentalement, et inversement quand on lâche prise mentalement, on lâche prise physiquement. Mais pour arriver à cet état-là, il faut apprendre à respirer correctement. Le but n’est pas de respirer comme un petit chien à la va-vite. L’objectif ici est de respirer profondément. Pour cela, vous pouvez compter jusqu’à 3 lors de l’inspiration, recompter jusqu’à 3 sur l’expiration puis bloquer votre respiration pendant 3 secondes et répéter ce cycle au moins 5 fois. C’est un exercice qui peut être particulièrement efficace si vous sentez une crise d’angoisse arrivée. Je vous invite à faire cet exercice tous les jours que ce soit le matin, le soir ou si vous sentez le stress ou les angoisses arriver dans la journée.

N°2 : écoutez ce que votre angoisse a à vous dire.

Si l’angoisse est là, ce n’est pas pour rien. Elle ne vient pas comme ça juste pour dire bonjour. Quand on a une douleur émotionnelle, que ce soit de l’anxiété, de la peur ou de l’angoisse, c’est qu’il y a une raison. Qu’est-ce qui se passe en ce moment dans votre vie qui fait que vous êtes angoissé ? Pour répondre à cette question, prenez quelques minutes pour vous, asseyez-vous, prenez un stylo et une feuille et commencez à écrire ce qui se passe en vous. Décrivez ce que vous ressentez physiquement et émotionnellement. Décrivez également quand les angoisses arrivent. Y a-t-il des situations particulières où l’angoisse se manifeste ? Est-ce que cette angoisse vous ramène à l’enfance ? Est-ce que c’est lié à une personne ? Prenez quelques minutes pour faire le point, pour écouter ce que l’angoisse a à vous dire. Ce n’est pas en lui barrant le chemin ni en l’ignorant que vous allez la faire partir. Cette angoisse existe, a besoin de vous parler et a besoin que vous l’écoutiez.

N°3 : faites la liste de vos ressources.

Pour vous libérer de votre anxiété, vous allez pouvoir utiliser vos ressources. Inutile de me dire que vous n’en avez pas, je peux vous garantir que vous en avez. Nous avons tous des ressources en nous. Certains n’en ont tout simplement pas conscience. Certaines personnes en ont conscience, d’autres ont appris à les reconnaître et d’autres les ignorent. Si vous faites partie des personnes qui ignorent totalement leurs ressources, je vous invite à faire l’exercice suivant : prenez une feuille et faites la liste de toutes les épreuves que vous avez traversées dans votre vie, de toutes les choses que vous avez réussi à faire. Ça peut être une compétition, un examen que vous avez passé, le fait d’avoir aidé un ami qui allait mal, etc. Faites la liste de toutes les choses qui au départ semblaient compliquées, difficiles et que vous avez réussi à traverser et à transformer en force. Une fois que vous aurez fait cette liste, qui est une liste de tous vos succès, vos réussites, écrivez ce que ça vous a demandé. Par exemple être plus fort, courageux, imaginatifs, résilient, déterminé, organisé, de vous ouvrir aux autres, d’être plus habile, etc. Vous allez vous retrouver à la fin avec une liste de ressources qui sont présentes en vous depuis très longtemps, mais dont vous ignoriez l’existence.

N°4 : exprimez-vous et défoulez-vous.

Pour vous libérer de vos angoisses, je vous encourage fortement à vous exprimer. Cela peut être par le biais de l’écriture, de la peinture, de la sculpture. Ça peut être aussi par le fait d’aller faire du sport, de changer de carrière, de se former à une compétence nouvelle ou un nouveau diplôme, etc. L’objectif est de trouver un moyen pour exprimer vos angoisses, ce que vous ressentez de négatif, pour ensuite transformer votre mal-être en quelque chose de positif. Le but est de pratiquer une activité qui vous permet de vous défouler et de vous libérer encore plus de vos angoisses. Le fait d’aller courir, de faire de la musculation ou un sport de combat sont des exemples activités qui peuvent vous aider à vous défouler. Parfois, le simple fait d’écrire permet de s’exprimer et de se défouler en même temps. Trouver une ou plusieurs activités qui vous permettent de vous libérer complètement de vos angoisses.

N°5 : visualisez vos ressources pour combattre vos angoisses.

Et enfin mon dernier conseil : si vous sentez que des angoisses reviennent, posez-vous quelques minutes, fermez les yeux et faites un exercice de visualisation dans lequel vous vous voyez triomphant, ayant réussi, avec les personnes qui vous sont chères et les ressources que vous avez en vous. Laissez-vous envahir par des sensations positives, des émotions positives et imaginez-vous entouré d’amour, de succès et de bienveillance. On sous-estime le pouvoir de la visualisation, de l’imagination. Votre cerveau ne fait pas la différence entre ce qui est réel et imaginaire. Ce qui veut dire que quand vous allez vous imaginer dans une situation future en ayant réussi, votre cerveau va croire que c’est vraiment arrivé. Pendant votre séance de visualisation, vous pouvez même vous demander comment vous avez fait pour réussir, les ressources que vous avez utilisées et ce que vous avez fait en particulier pour réussir.

Pour résumer :

Pour vous libérer de vos angoisses, vous pouvez :

  • N°1 : inspirer et expirer.
  • N°2 : écouter ce que votre angoisse a à vous dire.
  • N°3 : faire la liste de vos ressources.
  • N°4 : vous exprimer et vous défouler.
  • N°5 : visualiser vos ressources pour combattre vos angoisses.

4 Partages
Partagez4
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez