Aider mes enfants à mieux gérer leurs émotions

Quoi faire pour aider mes enfants à mieux gérer leurs émotions ?

par | Juil 18, 2020 | Premiers secours psychologiques pour les enfants | 0 commentaires

emplacement fenêtre

Bienvenue sur ComMemories ! Si vous êtes nouveau ici et que vous êtes parents, vous voudrez sans doute recevoir votre ebook " 3 Conseils indispensables à tous les parents pour aider vos enfants à mieux gérer leurs émotions " : cliquez ici pour le recevoir gratuitement. 

Merci de votre lecture et à très vite sur ComMemories !

Il est très important d’enseigner aux enfants à être autonome, que ce soit pour faire leurs lacets, mettre leurs manteaux tout seuls, mais aussi pour qu’ils puissent mieux gérer leurs émotions. Il y a plusieurs choses que vous allez pouvoir leur enseigner. Je vous explique tout ça en détail.

1. Reconnaître ses émotions.

La première chose que vous allez pouvoir enseigner à vos enfants pour qu’ils puissent mieux gérer leurs émotions, c’est de savoir les reconnaître. Parce qu’il n’y en a pas qu’une émotion, il y en a plusieurs. Ces émotions peuvent être positives ou négatives. Nous allons garder celles qui sont positives et nous débarrasser des négatives en les remplaçant par des émotions positives. Du coup, qu’est-ce que vous allez faire pour enseigner à vos enfants à reconnaitre les émotions négatives ? Déjà en commençant par écouter ce qu’il se passe dans leur corps. Quand ils sont heureux, quand ils sont super contents, que ressentent-ils dans leur corps ? Que ressentent-ils dans leur esprit ? Qu’est-ce qu’ils pensent à ce moment-là quand ils sont heureux ? Quand ils ressentent des émotions négatives, quand ils sont tristes, quand ils ont peur ou qu’ils sont angoissés, que ressentent-ils dans leur corps et dans leur esprit à ce moment-là ? Nous ressentons les émotions sur le plan émotionnel, mais aussi au niveau de notre corps. Par exemple quand on a peur, généralement nous avons mal au ventre. Quand on est triste,  généralement nous pleurons. Il y a des manifestations physiques des émotions que l’on ressent et c’est la même chose pour les émotions positives. Quand nous sommes très heureux, nous sourions, nous rions.

Les émotions, qu’elles soient positives ou négatives ont un impact sur notre corps, nos pensées et nos comportements et c’est très important de nous concentrer sur ce que nous ressentons dans notre corps, à la façon dont nous pensons et dont nous nous comportons quand nous ressentons des émotions.

2. Laisser les émotions négatives circuler.

Une fois que votre enfant saura reconnaître les émotions qu’il ressent, en particulier les émotions négatives, il faudra les faire disparaître. Mais avant de les faire disparaître, il va falloir les laisser circuler en nous. Pour qu’une émotion négative puisse s’en aller, il faut lui laisser la place de s’exprimer, de circuler et surtout il faut l’écouter. Il faut ressentir pour pouvoir ensuite « guérir » de cette émotion, lâcher prise et tourner la page. Certaines personnes, mais aussi des enfants, peuvent ressentir des émotions négatives, mais vont faire comme si de rien n’était. Ils vont les ignorer, les mettre dans un petit coin caché de leur esprit et vont continuer leur vie comme s’il ne s’était rien passé. Sauf qu’à force d’ignorer, les choses ne vont pas partir pour autant. Les émotions négatives peuvent s’accumuler et peuvent se transformer sur le long terme en troubles plus ou moins graves comme un burnout ou une dépression, et sachez que les enfants peuvent également faire une dépression.

Il est donc très important d’enseigner à vos enfants de faire face à leurs émotions et de les ressentir. Oui ça fait mal, oui c’est quelque chose qui est très désagréable, mais c’est quelque chose qui est nécessaire. Cette émotion négative existe et si on veut la faire partir, il faut la ressentir, la reconnaître, la laisser parler, car elle a des choses à nous dire. Et une fois que vos enfants auront fait ça, c’est à ce moment-là qu’ils vont pouvoir lâcher prise sur cette émotion pour qu’elle s’en aille. Une fois qu’ils auront ressenti cette émotion, qu’ils auront écouté ce qu’elle avait à leur dire, c’est à ce moment-là qu’ils vont pouvoir agir pour qu’elle s’en aille.

Aider mes enfants à mieux gérer leurs émotions

3. Faire des activités pour installer des émotions positives à la place des émotions négatives.

Une fois que ces émotions négatives auront dit tout ce qu’elles avaient à dire, une fois que vos enfants auront ressenti ces émotions négatives, vous allez voir que ce sera plus simple pour eux de les laisser partir, car ils les auront pris en compte, ils les auront ressenties au lieu de les ignorer, de faire comme si elle n’existait pas et de prétendre que tout va bien.

Pour que vos enfants puissent installer des émotions positives et se sentir mieux, vous allez pouvoir faire des activités ensemble, des activités qui vont leur procurer un bien-être, un sentiment de calme et d’apaisement. Ces activités peuvent être multiples. Vous pouvez tout simplement jouer avec votre enfant à son jeu préféré, vous pouvez aller jouer dehors, lire un livre ensemble, cuisiner, méditer, faire de la relaxation guidée, faire des exercices de respiration, du sport, aller vous promener, regarder un dessin animé ensemble, etc. Réfléchissez aux activités que votre enfant souhaite faire avec vous ou tout seul pour qu’il se sente mieux. Il faut que ces activités deviennent de nouvelles habitudes de vie positive pour lui. Car un mental en bonne santé, c’est quelque chose qui s’entretient au quotidien, un peu comme son corps. Si vous voulez entretenir votre corps tonique et musclé, vous allez aller à la salle de sport plusieurs fois par semaine. Pour le mental, c’est la même chose.

Pour résumer :

Pour aider vos enfants à mieux gérer leurs émotions, vous pouvez leur enseigner les choses suivantes :

  • Reconnaître ses émotions. Enseignez à votre enfant à écouter ce que font les émotions dans son corps et son esprit, comment il se sent.
  • Laisser les émotions négatives circuler. Écouter ce que les émotions négatives ont à dire et leur laisser la place de s’exprimer et de circuler. Il faut ressentir pour guérir.
  • Faire des activités pour installer des émotions positives à la place des émotions négatives et installer de nouvelles habitudes de vie saines et positives pour éviter que les émotions négatives ne reviennent.

4 Partages
Partagez4
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez