Le 8 mai 1945 en 5 questions

par | Mai 2, 2019 | Histoire | 0 commentaires

emplacement fenêtre

Bienvenue sur ComMemories ! Si vous êtes parents, lisez le guide " Les 5 erreurs à éviter pour parler de violence, de guerre et des attentats avec son enfant " : cliquez ici pour le recevoir gratuitement.

Si vous travaillez auprès d’enfants, réserver votre place pour le cours " Les 7 règles de base pour rassurer les enfants " : cliquez ici pour vous inscrire gratuitement. 

Merci de votre lecture et à très vite sur ComMemories.

Tout comme le 11 novembre, le 8 mai est un jour férié en France. C’est la journée où nous commémorons la fin de la Seconde Guerre mondiale. Mais que s’est-il vraiment passé le 8 mai 1945 ? Et comment sommes-nous arrivés là ? Dans cet article, je vais vous expliquer ce qu’il s’est passé lors de cette journée, ou plutôt cette nuit, particulière, en répondant à 5 questions.

 

 

1. Quand l’armistice a-t-il eu lieu ?

La première chose à savoir, c’est que le 8 mai est certes le jour férié ou nous commémorons la fin des combats de la Seconde Guerre mondiale, mais ce n’est pas LA journée où l’Allemande a capitulé. L’armistice a été signé à Reims dans la nuit du 6 au 7 mai 1945 au quartier général des forces alliées par le général Alfred Jodl, le chef d’état-major de l’armée allemande, la Wehrmacht. Ce qui veut dire que l’armistice n’a pas été signé le 8 mai 1945. Cette journée a simplement été choisie pour commémorer la fin des combats.

 

2. Mais que s’est-il passé les jours précédant le 8 mai 1945 ?

Depuis le débarquement de 1944 (6 juin 1944), les troupes alliées avancent de plus en plus vite vers le centre de l’Europe. Jusqu’à atteindre un point culminant au printemps 1945. Les troupes anglo-américaines font la jonction avec les troupes soviétiques le 25 avril 1945 en Allemagne, sur l’Elbe. Il faut savoir que l’Allemagne était envahie par l’est et par l’ouest. Les forces alliées parviennent jusqu’à Berlin. Seulement voilà… Ceux qui comptaient mettre la main sur Hitler ne le trouveront pas, car il s’est suicidé le 30 avril 1945, avant la prise totale de la capitale allemande. C’est le successeur d’Hitler, l’amiral Dönitz, qui demandera l’arrêt des combats aux alliés. Il enverra le général Alfred Jodl signer le traité.

 

3. L’armistice en Europe a-t-il été le seul à être signé ?

La réponse est non. Un deuxième armistice a été signé par les Allemands. À la demande de Staline, un traité de capitulation a été ratifié à Berlin dans la zone d’occupation soviétique.

 

4. Est-ce que la guerre est vraiment finie ?

Bien que l’Allemagne signe une capitulation dans la nuit du 6 au 7 mai 1945, ce document ne met pas fin à la Seconde Guerre mondiale. Certes, la guerre est finie en Europe, mais elle continue dans le pacifique, plus spécifiquement au Japon. Elle durera encore quatre mois et de nouvelles armes, à la puissance inégalée, feront de très nombreuses victimes. Ce n’est qu’après deux explosions de bombes atomiques, l’une à Hiroshima et l’autre à Nagasaki, les 6 et 9 août 1945, que le Japon capitulera.

 

5. Y a-t-il une ou plusieurs dates de commémoration ?

En France, nous commémorons la fin de la Seconde Guerre mondiale le 8 mai. En Russie, la fin de la Seconde Guerre mondiale est célébrée le 9 mai, soit un jour après la France. Pourquoi ? Tout simplement parce que les Allemands ont signé un deuxième document le 9 mai 1945, au quartier général des forces soviétiques à Berlin. En raison du décalage horaire, la fin des combats a donc eu lieu le 9 mai en Russie.

Il faut savoir que le 8 mai est un jour férié en France. Cependant, il ne l’est pas partout. C’est le cas au Royaume-Uni et aux États-Unis, ou un hommage est rendu aux soldats morts au combat, communément appelé Memorial Day.

 

Le 8 mai 1945 marque la fin d’un des conflits les plus meurtriers de l’histoire, avec plus de 50 millions de morts, toutes nationalités confondues, militaires ou civils. La date de commémoration a fait débat pendant plusieurs années et a été modifiée plusieurs fois. Le 8 mai 1945 est aussi marqué par un drame, la répression sanglante de Sétif, en Algérie.

 

 

Voici les deux articles ayant inspirés celui-ci :

– article 1

– article 2

Le Podcast

Le 8 mai 1945 en 5 questions

by Elodie | The ComMemories Podcast

16 Partages
Partagez16
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez