Les 4 raisons qui m’ont poussé à faire un tatouage commémoratif

par | Fév 21, 2019 | Art | 0 commentaires

emplacement fenêtre

Bienvenue sur ComMemories ! Si vous êtes parents, lisez le guide " Les 5 erreurs à éviter pour parler de violence, de guerre et des attentats avec son enfant " : cliquez ici pour le recevoir gratuitement.

Si vous travaillez auprès d’enfants, réserver votre place pour le cours " Les 7 règles de base pour rassurer les enfants " : cliquez ici pour vous inscrire gratuitement. 

Merci de votre lecture et à très vite sur ComMemories.

Ce n’est pas quelque chose dont je parle souvent sur le blog, et pourtant j’adore les tatouages. Et là, vous pouvez me dire, mais quel est le rapport entre les premiers secours psychologiques, la résilience, le travail de mémoire et les tatouages ? Je vous répondrai qu’il y a un lien. Je dirais même que se faire tatouer un tatouage commémoratif peut même nous aider à avancer, et je sais de quoi je parle. Mon dernier tatouage est un tatouage commémoratif et je vais vous expliquer les raisons qui m’ont poussé à le faire.

 

1. Je voulais un autre tatouage.

Et oui, ça peut paraître bête d’écrire ce genre de raisons, mais pourtant c’est vrai. J’avais en tête depuis plusieurs mois de me faire un autre tatouage. Je savais le type de tatouage que je voulais et savais où je voulais le faire. En plus à ce moment-là j’étais à Londres, et au lieu d’aller m’acheter des bibelots ou des tasses avec des photos de la reine, j’avais envie de faire quelque chose d’un peu plus personnel, un truc que j’aurais dans la peau, et donc j’ai voulu me faire tatouer à Londres. Bien entendu, je n’ai pas fait ça sur un coup de tête. J’avais déjà deux autres tatouages, donc je savais ce que ça faisait au niveau de la douleur, je savais à quoi m’attendre, je savais comment faire mes recherches pour trouver un tatoueur… Bref je n’étais pas novice dans ce domaine. Et j’en profite aussi pour vous rappeler que se faire un tatouage c’est quelque chose qui se réfléchit. Ne faites pas ça sur un coup de tête, parce que même si aujourd’hui il y a des techniques comme le laser qui permet d’effacer les tatouages, ça reste tout de même quelque chose de sérieux. Ce n’est pas simplement un dessin que l’on peut effacer avec une gomme. C’est de l’encre que l’on vous met dans la peau et ça demande de bien réfléchir à ce qu’on veut. Et donc après avoir bien réfléchi, j’ai décidé de me faire un troisième tatouage un peu spécial.

 

2. Je voulais un dessin unique pour me souvenir.

Pour ceux qui arrivent sur ComMemories pour la première fois, il s’agit d’un site et d’un blog qui ont été créés après l’attentat du London Bridge de Borough Market. C’est quelque chose qui m’a choqué, qui a été très violent, incontrôlable et qui a semé le chaos dans mon quartier. À la suite de cet attentat, j’ai développé un stress post-traumatique quelques mois plus tard. C’est quelque chose qui m’a tellement bouleversé et changé, que j’ai voulu en garder une trace dans ma peau. Dis comme ça, ça peut paraître très bizarre, surtout pour les personnes qui ne sont pas tatouées et qui lisent cet article. Sachez que je vois les tatouages comme un moyen d’expression personnelle de ce qu’on a traversé dans notre vie. Tous les tatouages que j’ai représentent un moment important de ma vie. Cet attentat m’a tellement marqué sur le plan psychologique, que j’ai décidé de la graver dans ma peau. J’irais même plus loin. Ce n’était pas une simple envie de me faire tatouer, mais carrément un besoin. J’avais besoin de me faire tatouer pour pouvoir avancer, et c’est ce que j’ai fait. Mais je ne me suis pas fait tatouer n’importe quoi, ce qui m’amène au point suivant.

 

 

3. Je voulais un tatouage qui me donne de l’espoir.

Quel est le tatouage que je me suis fait faire ? C’est un tatouage assez simple puisqu’il s’agit d’une branche de fleurs de cerisiers japonais. Vous trouverez une photo d’une fleur de cerisier japonais si vous ne savez pas ce que c’est. Vous verrez à quel point cette fleur est magnifique. Pourquoi j’ai décidé de me faire tatouer une branche de fleurs de cerisiers japonais ? Premièrement, parce que j’avais envie de me faire tatouer une fleur pour l’aspect commémoratif. Généralement, quand nous commémorons des armistices ou quand nous nous rendons dans un cimetière, nous amenons des fleurs. Le fait de me faire tatouer une fleur était pour moi un symbole de commémoration, une façon de me souvenir. La deuxième raison qui se cache derrière ce tatouage, c’est le symbole de la fleur de cerisier. Cette fleur symbolise l’aspect éphémère de la vie. Cette fleur nous dit qu’il faut profiter de chaque instant, parce que la vie est courte, que nous n’en avons qu’une et qu’il faut en profiter.

Il faut savoir qu’au Japon, les fleurs de cerisiers fleurissent sur un temps très court (une à deux semaines), ce qui laisse peu de temps aux habitants et aux touristes de venir admirer les fleurs, qui fleurissent une fois par an. J’ai trouvé le symbole de cette fleur très fort. J’ai donc pris le temps de chercher plusieurs photos et une fois que j’étais sûr de mon choix, j’ai pris rendez-vous avec le tatoueur.

 

 

4. Un tatouage qui est une partie de moi.

Et enfin la dernière raison pour laquelle j’ai fait ce tatouage, c’est que c’était une façon pour moi d’avancer. Au moment où je l’ai fait, je n’arrivais toujours pas à croire ce qu’il s’était passé. J’avais perdu foi en l’humanité, en notre capacité de vivre ensemble. J’avais besoin d’avoir quelque chose qui me donne de l’espoir, quelque chose qui quand je le regarde, me procure un sentiment d’apaisement et qui me dirait : « Ok, c’est arrivé. Mais tu es toujours là alors avance, profites de la vie parce que tu n’en as qu’une ». Il était hors de question de me faire un tatouage qui, lorsque je le regarderai, me ferait me sentir triste. Je voulais un dessin avec un message fort, qui puisse me permettre d’avancer, et c’est ce qu’il m’a procuré et me procure toujours.

 

 

Je sais que pour les personnes qui ne sont pas tatouées, ce sont sûrement des raisons que vous ne comprenez pas. Je suis entouré de personnes qui ne sont pas tatouées et qui ne comprennent pas pourquoi je me fais tatouer. Nous sommes tous différents, nous n’aimons pas tous les tatouages. Mais ce tatouage commémoratif a été quelque chose de très important pour moi. C’est quelque chose que je ne regrette absolument pas d’avoir fait. Tous mes tatouages représentent quelque chose de précis. Ils ont tous une signification bien particulière et une histoire à raconter. Mais celui-ci est le plus fort en termes d’histoire et de symbole.

Vous connaissez maintenant les raisons qui m’ont poussé à faire un tatouage commémoratif. Dites-nous en commentaire si vous aussi vous avez un tatouage qui vous rappelle un certain moment de votre vie, ou un tatouage avec une signification très forte qui vous permet d’avancer.

Le Podcast

Les 4 raisons qui m’ont poussé à faire un tatouage commémoratif

by Elodie | The ComMemories Podcast

1 Partages
Partagez1
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez