Comment relaxer un enfant avant le coucher ?

3 façons de relaxer vos enfants avant le coucher

par | Mar 24, 2020 | Mieux-être, Premiers secours psychologiques pour les enfants | 0 commentaires

emplacement fenêtre

Bienvenue sur ComMemories ! Si vous êtes nouveau ici et que vous êtes parents, vous voudrez sans doute recevoir votre ebook " 3 Conseils indispensables à tous les parents pour aider vos enfants à mieux gérer leurs émotions " : cliquez ici pour le recevoir gratuitement. 

Merci de votre lecture et à très vite sur ComMemories !

Nous avons tous plus ou moins des journées qui peuvent être chargées. Les enfants ne dérogent pas à cette règle. Même s’ils sont petits, ils peuvent être stressés, avoir des journées chargées à l’école avec toute l’accumulation de ce qu’ils ont appris de nouveau, les devoirs qu’il faut faire le soir et les activités extrascolaires. Pour cette raison, c’est très important de s’accorder des moments de pause, des moments de douceur et de détente. Rien de mieux que le soir avant d’aller se coucher pour le faire. Aujourd’hui, je vous donne 3 conseils pour aider vos enfants à se relaxer avant d’aller dormir.

1. Faites des exercices de respiration.

La première chose que vous allez pouvoir faire, oui parce qu’en tant que parent, je vous invite également à profiter de ce moment pour vous détendre, c’est de bien respirer. Nous respirons de façon inconsciente. Il faut savoir qu’il y a une bonne et une mauvaise façon de respirer. La bonne façon, c’est celle que l’on adopte le soir avant de dormir. Pour cela, dites à vos enfants de s’installer confortablement, vous y compris. Vous pouvez vous asseoir, vous allonger ou vous mettre en position tailleur. Vous allez inspirer profondément en gonflant votre ventre et expirer en dégonflant le ventre. Vous pouvez faire cet exercice en comptant si vous le souhaitez et vous pouvez poser votre main sur ventre pendant cet exercice, et le sentir gonfler et dégonfler à mesure que vous respirez. Je vous invite à faire de cet exercice de respiration pendant au moins 5 minutes.

Le fait de respirer profondément va permettre d’amener de l’oxygène dans notre corps et va également modifier sa physiologie. Le calme va progressivement s’installer dans notre corps et va également prendre place dans notre esprit. Vous remarquerez que plus nous respirons profondément, plus notre corps se détend et plus nous nous mettons à bâiller. Si vous voyez vos enfants bâiller pendant cet exercice, c’est tout à fait normal, ça veut dire que l’exercice fonctionne et qu’ils se sentent de plus en plus relaxé.

2. Lisez une histoire.

Une fois que vous aurez terminé les exercices de respiration, vous pourrez, si vos enfants le souhaitent et vous aussi, leur lire une histoire. Vous pouvez choisir un livre, ou vos enfants choisissent, et commencer à lire cette histoire de façon très calme, posée avec une voix douce. Vous pouvez également, inventer une histoire dont votre enfant sera le héros. Vous pouvez demander à votre enfant les grandes lignes qu’il souhaite apporter à son histoire, par exemple quel genre de héros il souhaite devenir, dans quel environnement il souhaite évoluer, quel méchant ou ennemi il souhaite combattre et qui sont ses amis. En vous basant sur les informations fournies par votre enfant, vous serez en mesure d’inventer une histoire et lui compter avec une voix douce, voire même en chuchotant.

Des exercices de respiration peuvent aider un enfant à se relaxer avant le coucher

3. Faites de la relaxation guidée.

Si votre enfant ne souhaite pas que vous lui lisiez une histoire, vous pouvez tout à fait faire de la relaxation guidée. Il peut s’agir d’une relaxation guidée pour qu’il puisse se détendre, pour qu’il puisse avoir plus confiance en lui, pour l’aider à installer le calme en lui, pour l’aider à s’endormir, etc. Vous trouverez un livre dans lequel je partage avec vous plusieurs exercices de relaxation guidée dans la formation « Apaiser et rassurer mon enfant (6-10 ans) ». Vous pouvez également si vous le souhaitez et si vous vous sentez créatif, inventer votre propre relaxation guidée, pour vous et votre enfant. Pendant la séance, il est important de prendre en compte le rôle de la respiration. Dites à votre enfant de respirer profondément et quand il aura repris un rythme de respiration normal, vous pouvez l’inviter de temps en temps à prendre de profondes respirations pendant la séance de relaxation.

Pour résumer :

Pour relaxer votre enfant avant le coucher, vous pouvez :

  • N°1 : Faire des exercices de respiration.
  • N°2 : Lui lire une histoire avec un livre ou inventer une histoire dont il sera le héros.
  • N°3 : Faire de la relaxation guidée en utilisant des exercices ou en inventant votre propre relaxation guidée en fonction des besoins de votre enfant.

4 Partages
Partagez4
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez