3 étapes simples pour atteindre ses objectifs

par | Mai 7, 2020 | Mieux-être | 0 commentaires

emplacement fenêtre

Bienvenue sur ComMemories ! Si vous êtes nouveau ici et que vous êtes parents, vous voudrez sans doute recevoir votre ebook " 3 Conseils indispensables à tous les parents pour aider vos enfants à mieux gérer leurs émotions " : cliquez ici pour le recevoir gratuitement. 

Merci de votre lecture et à très vite sur ComMemories !

Lorsque l’on a un projet en tête, un objectif bien particulier ou un but à atteindre, le fait d’y penser c’est bien, mais agir c’est encore mieux. Mais il ne va pas falloir agir n’importe comment. C’est très important de mettre en place un plan avec des actions quotidiennes à réaliser et surtout de mettre en place un mode de pensée et un état d’esprit qui va vous permettre d’avancer dans votre objectif et de l’atteindre. Aujourd’hui, je partage avec vous 3 étapes simples pour atteindre vos objectifs.

1. Définir l’objectif en fonction de que ce VOUS voulez et non de ce que les AUTRES veulent.

La première étape peut vous paraître un peu bête, mais pourtant c’est très important d’y penser. Quand vous voulez définir vos objectifs, c’est super important de réfléchir à ce que vous voulez vraiment faire dans votre vie et non pas de ce que les autres veulent que vous fassiez. Imaginons que vous êtes salarié d’une entreprise, vous êtes secrétaire. Votre travail est tellement excellent qu’on vous propose une formation pour un futur poste en tant que responsable. Tout le monde vous pousse à saisir cette opportunité. Sauf que vous, ce que vous voulez vraiment, c’est monter votre propre entreprise et devenir fleuriste. Votre famille peut également vous pousser à suivre cette formation et ensuite avoir votre promotion sachant que derrière il y aura un très gros salaire. Dans cette situation, vous vous retrouvez au milieu de toutes ces personnes, qui ne veulent que votre bien et qui vous conseillent de faire quelque chose, dont vous ne voulez pas. Quand vous voulez mettre en place un objectif, c’est très important de vous poser quelques minutes, d’être seul avec vous-même et de vous poser plusieurs questions :

  • Qu’est-ce que je veux faire dans ma vie ?
  • Si j’étais milliardaire, qu’est-ce que je ferais de mes journées ?
  • Quel est le message que j’ai envie de transmettre aux autres ?

C’est très important que votre objectif parte de vous, de votre authenticité et de votre vision.

2. Divisez votre objectif en plusieurs étapes.

Une fois que vous avez défini votre objectif, on est d’accord que vous n’allez pas l’atteindre en une semaine. Pour cela, c’est très important de garder en tête que ça va prendre un peu de temps et que pour atteindre votre objectif il va falloir le diviser en plusieurs petits objectifs, en plusieurs petites étapes. Par exemple, la secrétaire qui souhaite démissionner et monter son entreprise peut commencer par chercher des renseignements sur la création d’entreprise. Si elle a besoin d’une formation complémentaire pour devenir fleuriste, elle peut chercher des formations et ensuite se former, elle peut éventuellement se faire accompagner par des organismes, des associations ou des coaches en création d’entreprise, il faut qu’elle se renseigne sur le statut juridique, sur comment tenir une comptabilité, etc. ce sont toutes ces petites choses qui au final vont faire qu’elle va tranquillement et à son rythme atteindre son objectif.

Un autre exemple, celui de la musculation. Si votre objectif est de perdre du poids et/ou de développer votre masse musculaire, ça va prendre du temps. Lors de votre première séance à la salle, vous n’allez pas soulever 100 kg d’un coup. Premièrement, c’est très dangereux pour vous, car vous pouvez vous blesser et deuxièmement ça ne servira absolument à rien. Si votre objectif est de pouvoir soulever 100 kg à telle machine ou à la barre, tout d’abord vous allez commencer sur des machines avec des charges beaucoup plus légères. Vous allez également varier les exercices. Ça ne sert absolument à rien de rester sur une machine et de faire une heure d’exercice sur cette machine-là uniquement. C’est très important de varier les exercices. Donc pour ça, vous allez passer un petit peu de temps sur telle machine, un petit peu de temps à la barre et un petit peu de temps à faire du gainage par exemple. Et au fur et à mesure que vous allez aller à la salle (3 à 4 fois par semaine), vous allez atteindre votre objectif et au fur et à mesure des séances, vous allez progressivement augmenter les charges. Je vous encourage également à utiliser la technique SMART pour mettre en place vos objectifs.

3. Gardez une trace de vos progrès et restez motivé.

Généralement, quand on a un nouveau projet en tête, un nouvel objectif, on est très motivé au début. Et puis ils arrivent pour certaines personnes, que cette motivation baisse au fur et à mesure que le temps passe. On s’en rend particulièrement compte en début d’année au mois de janvier, quand certains prennent de bonnes résolutions et décident de se mettre au sport par exemple. Généralement pendant tout le mois de janvier la salle de sport est pleine à craquer et progressivement à partir de février vous voyez qu’il y a de moins en moins de personnes à la salle. Et c’est normal, car ces personnes ont perdu leurs motivations. C’est super important de rester motivé sur le long terme, surtout en période de challenges et de difficultés. Il y a une chose qui va être très importante pour vous pour que vous puissiez garder votre motivation sur le long terme et c’est ce que j’ai expliqué dans la première partie de cet article. Si c’est un objectif que les autres personnes veulent que vous fassiez, si c’est un objectif pour lequel vous n’êtes absolument pas motivé, qui ne vous parle pas, qui n’est pas en accord avec vos valeurs et votre identité, vous pouvez être sûre que votre motivation va très vite fléchir, voir même qu’elle sera inexistante. Pourquoi ? Parce que ce n’est pas votre objectif, c’est l’objectif d’autres personnes. Donc si déjà vous partez sur un objectif que vous et vous seul voulez atteindre, qui est en accord avec vos valeurs, votre vision et avec le message que vous souhaitez transmettre au monde, là ça va être complètement différent parce que vous allez avoir un projet qui vous correspond et vous allez être beaucoup plus motivé.

Ensuite ce que vous allez pouvoir faire, surtout si vous avez des coups de mou, c’est de garder une trace de vos progrès. Alors ça peut être tout simplement de noter ce que vous faites chaque jour où chaque semaine dans un carnet ou sur votre téléphone ou de créer un fichier sur votre ordinateur et de noter tout ce que vous faites. On ne s’en rend pas compte, mais en posant des actions chaque jour ou chaque semaine, on se rapproche de notre objectif. Mais il peut arriver qu’on traverse des moments difficiles, où notre motivation diminue et qu’on se dise : « Ah bah finalement, ça ne va pas aussi vite que ce que je pensais, ou j’ai l’impression que je n’avance plus ou que je suis bloqué ». Dans ces moments-là, vous allez pouvoir reprendre vos notes et voir tout ce que vous avez fait, tout ce que vous avez accompli jusqu’à présent. Et en lisant tout ce que vous avez fait, vous allez vous dire « Ah ouais quand même ! Effectivement j’ai l’impression que je suis bloqué, mais en fait j’ai déjà fait ça, ça et ça ». Parce que quand on est dans un objectif et qu’on y va à fond, on peut parfois se perdre dans ce que l’on fait et ne pas se rendre compte de tout ce qu’on a déjà accompli. Donc garder une trace écrite, c’est super important pour mesurer vos progrès et aussi pour vous motiver.

Pour résumer :

Pour atteindre vos objectifs :

– N°1 : Choisissez et définissez l’objectif en fonction de que ce vous voulez et non de ce que les autres veulent.

– N°2 : Divisez votre objectif en plusieurs étapes.

– N°3 : Gardez une trace de vos progrès, surtout quand vous sentirez votre motivation baisser. En lisant tout ce que vous aurez déjà accompli, votre motivation remontera.

4 Partages
Partagez4
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez