3 choses à savoir sur le tatouage commémoratif

par | Sep 22, 2017 | Art

emplacement fenêtre

Bienvenue sur ComMemories ! Si vous êtes parents, lisez le guide " Les 5 erreurs à éviter pour parler de violence, de guerre et des attentats avec son enfant " : cliquez ici pour le recevoir gratuitement.

Si vous travaillez auprès d’enfants, réserver votre place pour le cours " Les 7 règles de base pour rassurer les enfants " : cliquez ici pour vous inscrire gratuitement. 

Merci de votre lecture et à très vite sur ComMemories.

Le tatouage est devenu un véritable phénomène. De plus en plus de personnes sautent le pas et décident de se faire tatouer. Certains le font juste pour le côté artistique et décoratif. D’autres ont des raisons plus personnelles. Le tatouage est aussi un moyen de se souvenir d’un événement marquant de sa vie, qu’il soit positif ou négatif. Après les attentats qui ont touché New York en 2001 et Manchester en 2017, plusieurs personnes ont décidé de commémorer ces tragédies et rendre hommage aux victimes à leurs manières en se faisant tatouer. Une façon pour eux de lier l’art à la mémoire.

Une liberté d’expression.

Tout comme la parole et les mouvements, notre corps est un moyen d’expression. Tout est dit avec le tatouage. Il n’y a besoin ni de mots, ni de geste. Le corps devient une toile où l’on répertorie de manière artistique les événements qui ont marqué notre vie. Amitié, naissance, mariage, certains ressentent le besoin de marquer leurs peaux de ces évènements pour en garder un souvenir indélébile. Ils portent chaque jour ce souvenir sur eux, encré dans leurs peaux, leurs esprits et leurs cœurs. Mais il n’y a pas que les évènements heureux qui sont commémorés avec le tatouage. La perte d’un proche et les tragédies en font aussi partie. Le deuil est lié à l’univers du tatouage. C’est une façon très personnelle de rendre hommage et de ne pas oublier les drames de notre vie ou de notre histoire.

Lorsque nous décidons de nous faire tatouer, on passe un cap. Je ne vous apprendrais rien en vous disant qu’un tatouage se porte à vie. C’est une décision qui doit être mûrement réfléchi. Quand on se fait tatouer c’est que le dessin nous parle et qu’il a une signification particulière pour nous. Il représente notre état d’esprit et nous sert à exprimer nos sentiments. Le fait de choisir un tatouage commémoratif est un symbole encore plus fort. Nul besoin de se rendre à un mémorial pour se recueillir. On utilise son propre corps pour exprimer son deuil et rendre hommage. La commémoration devient alors beaucoup plus personnelle. Pour certains, avoir un tatouage commémoratif fait partie du processus de reconstruction.

Une souffrance physique et psychologique.

Le tatouage est utilisé comme signe de deuil dans plusieurs pays du monde, en Inde par exemple. Lorsque l’on perd un proche ou que l’on est témoin d’un événement tragique nous sommes en souffrance. C’est une épreuve à surmonter et une douleur à apprivoiser. Le meilleur moyen d’y parvenir est d’y faire face et d’accepter ce que nous traversons. C’est grâce aux épreuves de la vie que nous progressons et que nous évoluons vers quelque chose de meilleur. Les tatouages commémoratifs ont une signification encore plus forte que les autres tatouages car la douleur physique est liée à la douleur psychologique. Ce type de tatouage peut même nous aider à nous reconstruire après une période difficile.

Pour avoir un dessin unique il faut souffrir. Il faut surmonter la douleur et l’apprivoiser. La peau peut parfois saigner, tout comme le cœur. Une fois la session de tatouage terminé on se sent soulagé. La souffrance est derrière nous. Lorsque l’on admire le résultat on se dit que oui ça fait mal et que oui c’est long. Mais malgré cela, ça en valait la peine. On est fier de soi et on se sent plus fort. Tout comme le deuil, se faire tatouer est une épreuve. Nous évoluons sans pour autant s’en rendre compte à travers la douleur. Celle associée au tatouage à une résonance positive car on sait qu’à la fin on ne sera plus pareil. On aura un dessin unique qui nous rendra spécial. Pour beaucoup de personnes, le tatouage commémoratif est   quelque chose de personnel. Mais il peut aussi prendre une tournure plus vaste.

Un symbole de solidarité.

Lors d’évènements tragiques, comme des attentats terroristes, de nombreuses personnes décident de rendre hommage en se faisant tatouer. Il n’y a pas besoin de connaître les victimes personnellement pour se sentir touché. Ces tatouages sont particuliers car leur signification est beaucoup plus large qu’un tatouage rendant hommage à une seule personne. Dans ce genre de cas, on commémore des centaines voire des milliers de victimes. Ces tatouages ont une résonance collective car plusieurs personnes ont vécu la même tragédie. Ce sont des dessins qui peuvent englober la mémoire de toute une ville, région ou nation. Ils symbolisent la solidarité entre ceux qui ont été touché par ces évènements.

Après l’attentat du concert d’Ariana Grande à l’Arena de Manchester, de nombreux Britanniques ont décidé de se faire tatouer le symbole de la ville : une abeille. Cet insecte est représenté sur les armoiries de Manchester. L’abeille de Manchester représente la résilience et la force des habitants de cette ville. C’est un dessin avec une forte symbolique. Il est donc logique que les habitants de Manchester l’ont choisi pour représenter le drame de l’Arena. C’est une façon pour eux de montrer leur solidarité entre habitants et aux familles des victimes. Certains tatoueurs de Manchester ont même décidé de reverser l’argent perçu des tatouages d’abeilles à un fonds d’aide pour les victimes. Plus de 4 millions de livres sterling ont été récolté grâce à cette action. Cet élan de solidarité nous prouve que le tatouage est plus qu’un moyen d’expression. Il peut créer des liens, renforcer la solidarité et aider des personnes dans le besoin.

 

 

Le tatouage était autrefois mal vu. Même si les mentalités ont évolué dans le bon sens, il y a toujours des préjugés qui persistent sur ce sujet. Mais beaucoup des personnes n’y prêtent pas attention et décident de franchir le pas. Pour certaines personnes le tatouage est juste une décoration, pour d’autres c’est un art de vivre. Certains tatouages peuvent être purement artistiques, quand d’autres ont une signification plus profonde. Lorsque nous décidons de nous faire tatouer un dessin commémoratif, notre corps devient comme un garant de notre mémoire. C’est une archive qui est là pour nous rappeler les moments marquants de notre vie. Il symbolise une douleur et une blessure qui sont toujours présentes avec nous. Commémorer en se faisant tatouer est une étape importante pour ceux qui décident de le faire. Lors d’un événement tragique, il peut permettre aux gens de se souder et de se sentir entouré. Le tatouage est un créateur de liens entre les individus qui portent sur eux l’histoire de leur pays, de leur ville et aussi leur propre histoire. Le tatouage commémoratif représente à la fois les personnes décédées et la personnalité de celui qui le porte. C’est une façon de garder les disparus en vie, encrés en nous avec de l’art.

Alors même si vous n’êtes pas fan de tatouage, réfléchissez avant de juger quelqu’un qui en a. Il y a surement une raison derrière ces beaux dessins.

Pour aller plus loin :

Si vous êtes parents, cliquez-ici. 

Si vous travaillez dans le milieu de la petite enfance, cliquez-ici.

37 Partages
Partagez37
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez