3 bonnes raisons d’enseigner aux enfants à prendre soin de leur mental

par | Avr 11, 2019 | Parents, Professionnels de l'enfance | 0 commentaires

emplacement fenêtre

Bienvenue sur ComMemories ! Si vous êtes parents, lisez le guide " Les 5 erreurs à éviter pour parler de violence, de guerre et des attentats avec son enfant " : cliquez ici pour le recevoir gratuitement.

Si vous travaillez auprès d’enfants, réserver votre place pour le cours " Les 7 règles de base pour rassurer les enfants " : cliquez ici pour vous inscrire gratuitement. 

Merci de votre lecture et à très vite sur ComMemories.

À l’école, nous apprenons l’écriture, la lecture, à compter et nous apprenons également que si nous nous faisons mal quelque part, il faut aller voir le maître ou la maitresse pour désinfecter la plaie et poser un pansement dessus. Par contre, si nous nous sentons tristes, angoissés ou paniqués, personne ne nous enseigne quoi faire pour aller mieux. C’est d’autant plus d’actualité, que les attentats peuvent faire peur aux enfants, ainsi que la violence qui va avec, et le sentiment que nous sommes en guerre. Ce sont des notions difficiles à aborder avec les enfants, mais ce sont surtout des notions qui font peur et qui peuvent amener certains enfants à développer de l’anxiété, voire même des angoisses. Pourtant, il est possible d’enseigner aux enfants ce qu’ils doivent faire s’ils ressentent des émotions négatives. Dans l’article d’aujourd’hui, je vais vous expliquer pourquoi il est important d’enseigner aux enfants comment ils peuvent prendre soin de leur mental.

 

1. Le plus tôt est le mieux.

La première chose à savoir, c’est que tout s’apprend. Si un enfant vit dans un environnement familial stressé et qu’il se sent également stressé lorsqu’il vient à l’école, il y a des chances pour qu’une fois adulte, il soit stressé et que cela devienne chronique. Si personne ne lui montre comment il peut faire pour se déstresser, une fois adulte il y a des chances pour qu’il ait lui-même du mal à se déstresser, et c’est normal, personne ne lui a enseigné les ce qui fait qu’il faut faire. Il n’a donc pas les ressources nécessaires. C’est comme si un athlète s’entraînait tous les jours, mais qu’il ne faisait aucun étirement pour soulager ses muscles après les séances de sport. Si cet athlète fait ça toute sa vie, de l’enfance à l’âge adulte, sans que personne ne lui explique et lui montre comment faire pour détendre ses muscles, il ne saura pas le faire, ni même qu’il faut le faire.

Il est donc important de donner aux enfants les ressources dont ils ont besoin, et dont ils auront besoin à l’avenir, pour qu’ils puissent faire face à des situations stressantes, à des angoisses, à de l’anxiété, à une dépression, etc. Si personne ne leur explique comment il faut faire, ils ne pourront pas le deviner. En leur enseignant les bons gestes et les bons réflexes, et ce dès l’enfance, ça va encore plus les aider, car plus tôt ils commencent, mieux c’est.

 

 

2. Éviter qu’un trouble s’aggrave.

La deuxième raison pour laquelle c’est important d’enseigner aux enfants comment ils peuvent prendre soin de leur mental, c’est qu’en leur enseignant ce qu’il faut faire, vous allez pouvoir éviter qu’un ou plusieurs troubles n’apparaissent, ou alors ne s’aggravent. Je vais prendre un exemple : imaginons qu’un enfant se sente stressé. Imaginons qu’il y ait eu un attentat, que les élèves en ont très peu parlé en classe avec leur professeur. Imaginons que cet enfant commence à avoir peur. Il se pose des questions et les pose à ses parents. Mais ces derniers ne veulent pas en parler et disent à leur enfant d’arrêter de poser ce genre de questions. Par la suite, cet enfant décide d’aller voir son professeur et de lui poser ses questions. Mais là encore, le professeur ne veut pas en parler. Cet enfant a des questions par rapport à l’attentat, à ce qu’il s’est passé et ce qu’il va se passer. Mais ses questions restent sans réponse. Comme il n’obtient pas les réponses qu’il veut, il va alors utiliser son imagination pour trouver lui-même les réponses. On imagine que les réponses qu’il trouve sont effrayantes. Cet enfant va passer de la peur à la panique. Il va commencer à faire des cauchemars, à avoir mal au ventre, à avoir des nausées, il est déprimé même à l’école et il pleure de plus en plus. Personne ne comprend pourquoi, et surtout personne ne prend le temps de parler avec lui pour essayer de comprendre la source de son  mal-être. Au lieu de ça, tout le monde lui dit : « arrête de pleurer, arrête ta comédie ! » Dans cet exemple, la bienveillance n’est pas du tout le mot d’ordre. Cet enfant a commencé par ressentir de la peur, qui s’est ensuite transformée en panique, puis en angoisse.

Tout cela aurait pu être évité :

  • Premièrement, en parlant avec lui et en répondant à ses questions ;
  • Deuxièmement, en prenant le temps de le rassurer ;
  • Troisièmement, en lui enseignant ce qu’il peut faire si la peur revient.

Enseigner aux enfants à prendre soin de leur mental, va permettre d’éviter que les troubles déjà existants ne s’aggravent.

 

3. Transmettre aux autres ce que les enfants auront appris.

La troisième et dernière raison, c’est qu’en enseignant les bons gestes et les bons réflexes aux enfants pour qu’ils puissent prendre soin de leur mental, vous allez aussi pouvoir leur dire que ce qu’ils ont appris, ils vont pouvoir le transmettre à leur tour à d’autres enfants, voire même à des adultes. Ce n’est pas parce que les enfants sont petits qu’ils ne vont pas pouvoir transmettre un savoir et des connaissances à des personnes plus âgées, qui s’agisse d’adolescents ou d’adultes. Je suis persuadé que nous avons tous à apprendre des personnes plus âgées que nous, mais également des personnes plus jeunes. Par exemple, si vous enseignez cela dans le cadre scolaire, les enfants vont pouvoir montrer et expliquer ce qu’ils auront appris à l’école, à leurs familles. À l’inverse, si c’est quelque chose qu’ils auront appris dans le cadre familial, ils pourront le montrer à leurs camarades d’école, et vous pourrez même faire un atelier pour enseigner aux enfants à bien respirer, à se détendre, le tout avec les enfants ayant déjà acquis ce type de connaissance et compétence. C’est quelque chose qui va valoriser les enfants, parce qu’ils ont un savoir et des connaissances que d’autres n’ont pas, et le fait qu’ils puissent les transmettre, c’est quelque chose qui va énormément les valoriser. Ils vont se dire : « Je connais quelque chose que je peux transmettre et on me fait confiance pour que je les enseigne aux autres, c’est génial ! » Un seul enfant, qui possède les connaissances et les compétences nécessaires, va pouvoir les transmettre à des dizaines et des dizaines d’autres.

 

 

Pour résumer :

Enseigner aux enfants à prendre soin de leur mental est très important. Plus tôt vous commencerez à leur enseigner, mieux ce sera, car cela leur permettra d’appliquer ce qu’ils auront appris dès le plus jeune âge, mais aussi de prévenir l’apparition de divers troubles, ou d’éviter que ceux déjà existants ne s’aggravent. Lorsque vous enseignez aux enfants les différentes techniques pour prendre soin de leur mental, il est essentiel de leur dire qu’ils peuvent à leur tour, enseigner ce qu’ils ont appris, pour ainsi créer une chaîne basée sur la bienveillance et l’entraide.

 

Pour allez plus loin :

Le Podcast

3 bonnes raisons d’enseigner aux enfants à prendre soin de leur mental

par Elodie | The ComMemories Podcast

185 Partages
Partagez185
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez